• Nathan

                - Mlle Rayl est attendue dans le bureau de Mme Loget, annonça une voix dans l’interphone.

                Chloé, en entendant le message, paniqua. Elle avait totalement oublié son rendez-vous avec la responsable des tests de fin d’année, Isabelle Loget. Le professeur de langue de la galaxie n°14, le cours dans lequel elle se trouvait, la regarda et dit :

                - Et bien qu’attendez-vous Mlle Rayl, allez-y.

                Chloé hocha la tête, rangea ses affaires, mit son sac sur l’épaule et partit en courant. Elle faillit percuter au moins six élèves, deux professeurs, trois personnes de l’équipe administrative et quatre surveillants avant d’arriver devant la porte du bureau. Elle toqua. Un « entrez » impatient lui répondit. La jeune fille ouvrit la porte, grommela un « excusez-moi de mon retard » et s’assit sur le fauteuil faisant face à la responsable.

                - Vous voici enfin, dit cette dernière. Bien. Cette année, vous passerez votre épreuve en groupe mais, pour que vous                   évitiez de faire des plans avec vos camarades, les noms de ceux qui seront avec vous ne serons dévoilés seulement dix                 minutes avant le début de l’épreuve. Votre destination vous sera inconnue et les téléporteurs seront prés programmés               par vos professeurs.

                - Mais madame, commença Chloé, si nous ne savons pas où nous allons, comment allons-nous nous préparer ?

                - Comme vous le savez très certainement mademoiselle, le programme de cette année portait sur votre attitude en                     milieu inconnue et votre faculté à vous en sortir. Vous êtes donc évalué sur ces critères. Compris ?

                - Oui madame, répondit Chloé.

                - Vous pouvez sortir maintenant.

                Chloé se leva, ramassa son sac et, comme le-lui avait demandé Mme Loget, sortit. Un élève de septième année attendait devant la porte. Lui n’avait pas oublié son rendez-vous. Lui, il avait de la chance. Pas elle. La jeune étudiante soupira. Être positive. Toujours positive. En tout cas, alors qu’habituellement, elle était pressée que les tests commencent, là, c’était tout le contraire. Mais peut importe. Il lui restait une semaine pour se préparer à une épreuve dont elle ne savait rien. Et, avec la chance qu’elle avait, elle allait encore se retrouver avec une bande de bons à rien sur les bras. Non. Être positive. Toujours positive. Elle ferma les yeux et ralentit le rythme de son cœur comme le lui avait appris sa grand-mère. Tout ira bien, elle passera son test au la main comme le trois années précédentes.

    Nathan

                Une semaine plus tard…

     

                Chloé entra dans la grande salle de téléportation. Partout, des tubes étaient reliés à une table de contrôle. Ces machines étaient des téléporteurs. Un grand tableau d’affichage trônait au milieu de la pièce. La jeune fille s’en approcha et lu le titre de la première affiche : « Groupes ». Chloé chercha son nom. Elle était dans le groupe K avec… oh non ! Avec Brutus et sa bande ! Brutus Trivers était un garçon à l’intelligence diminuée mais aux muscles sur-développés. Il terrorisait toute l’université et Chloé était apparemment sa cible préférée. Il avait redoublé trois fois ce qui faisait qu’il avait ben… trois ans de plus qu’elle. Aie, aie, aie. Mais comment allait-elle faire pour réussir les tests cette année ? Les trois années précédentes, Brutus avait raté l’épreuve. Être positive. Toujours positive.

                Chloé se dirigea vers le téléporteur de son groupe. Brutus y était déjà. Elle s’approcha le plus discrètement possible et s’assit à côté de la machine. Malheureusement, un des « fidèles » de Brutus la vit et le prévint. Ce dernier se retourna vers elle, un sourire carnassier aux lèvres.

                - Tiens tiens ! Mais ce ne serait pas cette petite Chloé Rayl par hasard ? Mais si, c’est bien elle.

                Il s’approcha d’elle. Elle s’était relevée mais les quatre disciples de son agresseur l’immobilisèrent. Oh non ! Sans ses mains pour se défendre elle allait être mise en mille morceaux. Déjà, le coup de point partait en sa direction. Chloé ferma les yeux en attente du choc. Qui ne vint pas. Elle les ouvrit les paupières. Une main retenait celle de Brutus. Chloé leva la tête vers celui à qui elle appartenait. Un garçon de la même année qu’elle. Evidement, cette salle leur était réservée. Il lui sourit et la jeune fille fondit. Elle plongea ses yeux noirs dans ceux bleus du jeune homme.

                - Bonjour, lui dit-il. Je m’appelle Nathan Derman. Je fais partit de votre groupe.

                Chloé aurait pu l’entendre si elle ne s’était pas perdue dans ses yeux bleus si profonds, si beaux. Elle était heureuse. Profondément heureuse. Et personne n’aurait pu lui retirer ce moment de bonheur.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :